La corruption, comment ça marche ?, Fraude, évasion fiscale, blanchiment
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Documents (H. C.)
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La corruption, comment ça marche ?

Fraude, évasion fiscale, blanchiment

Seuil

Documents (H. C.)

Offres

  • Aide EAN13 : 9782021419184
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    16.99

  • Aide EAN13 : 9782021419207
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    16.99

Autre version disponible

Cet ouvrage dépeint le côté sombre de l’économie et des affaires, celui dont
on ne parle pas. Rigueur pédagogique, clarté et souci de donner à voir le
phénomène dans toute son étendue, il s’impose d’emblée comme un livre de
référence. En s’appuyant sur d’innombrables exemples, qui souvent laissent
pantois, il décrit la délinquance protéiforme contournant les systèmes
juridiques, les manipulations des marchés publics, la corruption, le
blanchiment et l’intrusion de la criminalité. Ancien inspecteur des impôts,
Noël Pons convie son lecteur à une balade singulière dans les coulisses des
manœuvres frauduleuses hexagonales et internationales. Il le guide dans le
dédale organisé par les industriels de la fraude et des corruptions, lui en
détaille les rouages, parfois simplistes, souvent diablement compliqués. Il
retrace le cheminement des flux d’argent ainsi générés aux dépens des États et
de chacun de nous. Il montre comment les comportements délictueux de certains
« premiers de cordée » génèrent un circuit infernal qui les enchaîne
inévitablement à la grande criminalité. Plus encore, en revenant sur
d’innombrables « affaires », il révèle comment le venin des fraudes a
finalement envahi toutes les strates de l’économie mondiale et de la société,
au détriment de la collectivité. Car si la loi n’a plus d’importance, si la
réalité des situations n’a plus d’importance, que reste-t-il qui vaille ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.