L’homme dans le style, et réciproquement
Éditeur
Presses Universitaires de Provence
Date de publication
Collection
Textuelles
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’homme dans le style, et réciproquement

Presses Universitaires de Provence

Textuelles

Offres

  • AideEAN13 : 9791036550676
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    6.99

Autre version disponible

On peut rapporter les nombreuses définitions du style à deux orientations
majeures : l’une considère qu’il y a style dès qu’il y a caractéristique,
l’autre identifie le style au produit d’un certain artisanat qui cherche à
perfectionner le langage et à le manier avec distinction. Dans la première
perspective, chacun aurait, à son insu même, « naturellement », un style ;
dans la seconde, il n’y aurait de style que cultivé et voulu. Le présent
ouvrage ne cherche pas à départager ces deux conceptions extrêmes, mais plutôt
à remettre sur le métier la célèbre maxime de Buffon autour de laquelle toutes
les pensées du style n’ont cessé de rôder, depuis qu’elle a été prononcée : «
Le style est l’homme même. » Il le fait en choisissant de privilégier
notamment une vieille notion rhétorique, l’ethos, cadre conceptuel à
l’intérieur duquel il faut tenter de comprendre l’état de fait suivant : les
textes sont écrits par des individus qui cherchent à convaincre, influencer,
séduire, impressionner, etc. d’autres individus. Néanmoins, contrairement à la
situation d’interlocution, ce ne sont pas des individus auxquels nous avons
affaire dans la lecture, mais à des sortes d’êtres intermédiaires, entre
personne et papier. L’ethos fait son œuvre dans cette épaisseur.
S'identifier pour envoyer des commentaires.