L’encyclopédie ou la création des disciplines
Éditeur
CNRS Éditions via OpenEdition
Date de publication
Collection
Histoire
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’encyclopédie ou la création des disciplines

CNRS Éditions via OpenEdition

Histoire

Offres

  • AideEAN13 : 9782271127877
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    10.99
En 1751, le Système figuré des Connaissances humaines, publié dans le premier
volume de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, présente une nouvelle
organisation du savoir. Dans un siècle où les découvertes scientifiques
gouvernent la connaissance, l’entendement humain a pris la première place, et
dorénavant les philosophes, qui ont organisé les idées, sont associés aux
savants qui les ont assemblées. Le présent ouvrage interroge ce rassemblement
de la science et de la philosophie. Celui-ci est à l’origine d’une
systématique qui montre les dépendances mutuelles des sciences, pratiquées par
le seul savant, « génie inventeur ». La saisie de la métaphysique par
l’entendement humain constitue moins une opposition radicale à la métaphysique
traditionnelle que la mise en place d’un art du raisonnement méthodique
(métaphysique des corps). En tenant compte de cette organisation spéculative
de départ, trop souvent sous-estimée, les auteurs, spécialistes de
l’Encyclopédie, jettent un regard nouveau sur les conséquences de l’arbitraire
qui résulte de ce véritable bouleversement philosophique, à la source de nos
disciplines. Une première partie pose l’origine et la postérité de cette
présentation du savoir en tableau.de Bacon et Chambers à l’Atlasliterarius.
Deux autres parties cernent les sciences des arts et de la nature, l’émergence
de nouvelles disciplines telles l’esthétique, la chimie, la biologie,
l’histoire puis, à leur croisée, les sciences de la langue, de la grammaire et
de la politique. En mettant en évidence la logique qui permet à la liaison des
sciences entre elles de conduire à la création de nouvelles disciplines, cet
ouvrage apporte une réflexion pluridisciplinaire novatrice sur l’organisation
des sciences dans le savoir à l’époque des Lumières.
S'identifier pour envoyer des commentaires.