NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Byzance et ses périphéries (Mondes grec, balkanique et musulman), Hommage à Alain Ducellier
Éditeur
Presses universitaires du Midi
Date de publication
Collection
Méridiennes
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Byzance et ses périphéries (Mondes grec, balkanique et musulman)

Hommage à Alain Ducellier

Presses universitaires du Midi

Méridiennes

Offres

  • AideEAN13 : 9782810709915
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    10.99
Alain Ducellier, né à Paris en 1934 a fait ses études aux lycées Jacques-
Decour et Henri IV puis a soutenu en Sorbonne, dès 1957, un D.E.S. d’Histoire
byzantine sous la direction de Rodolphe Guilland. Agrégé d’Histoire en 1959,
il a entrepris, sous la direction de Paul Lemerle, une thèse d’Etat consacrée
à La Façade maritime de l’Albanie au Moyen Âge. Durazzo et Valona du xe au xve
siècle, soutenue en Sorbonne en 1971. Professeur au lycée de Reims puis à
Janson de Sailly à Paris, il devient assistant à la faculté de Tunis de 1963 à
1967, puis maître-assistant à l’université de Toulouse où il est ensuite élu
maître de conférences en 1971 et professeur en 1973. De 1981 à 1985 il est
membre du jury de l’agrégation d’histoire. Membre du L.A. 186, Histoire et
Civilisation de Byzance (Paris, Collège de France) et du laboratoire Diasporas
(Université de Toulouse-Le Mirail). Cette carrière a déterminé la nature et
l’évolution de son enseignement comme celle de ses recherches : l’assise
majeure a toujours été l’histoire de l’Empire byzantin, dont il a souvent
privilégié les périphéries, comme en témoignent ses nombreux travaux relatifs
à l’Albanie médiévale et aux Balkans en général, mais aussi les relations avec
l’environnement musulman auquel il a longtemps consacré une partie de son
enseignement à Tunis puis à Toulouse.
S'identifier pour envoyer des commentaires.