L'amour augmenté
Éditeur
Humensis
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'amour augmenté

Humensis

Offres

  • AideEAN13 : 9791032907016
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    10.99

  • AideEAN13 : 9791032907023
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    10.99

Autre version disponible

"L’économiste Nicolas Bouzou défend avec force les nouvelles formes de
relations amoureuses et de procréation qui, loin de tuer la famille, en font
la valeur sûre de demain. Le capitalisme de l’hyperchoix fait de nous des
enfants gâtés ne supportant plus la frustration ; des consommateurs, des
employés, des électeurs structurellement infidèles. D’où notre difficulté à
vivre en couple — cette institution qui encadre notre liberté et gêne notre
individualisme — et le succès des applications de rencontres. Sommes-nous pour
autant condamnés à l’infidélité et au divorce ? Faut-il être célibataire pour
être heureux ? La PMA, la GPA et surtout l’extraordinaire progrès des
biotechnologies modifient également notre rapport aux enfants et la façon dont
nous procréons. Existe-t-il pour autant un risque d’« enfants sur commande » ?
Ou au contraire une peur de procréer et un déclin démographique ? Mêlant
économie, démographie et philosophie, Nicolas Bouzou démontre que la liberté
sexuelle, l’extension de la PMA et la génétique nous offrent de nouvelles
opportunités pour construire des familles basées sur l’amour. Dans cette
période de destruction-créatrice inédite par son ampleur et sa vitesse, le
couple et la famille sont peut-être même la « maison » la plus solide et la
plus rassurante qui soit. Les conservateurs inquiets peuvent être rassurés :
la famille résiste à tous les assauts. La modernité ne la tue pas, elle la
renforce. Le XXIe siècle pourrait être celui de l’« amour augmenté ». C’est
entre nos mains."
S'identifier pour envoyer des commentaires.