NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

These Savage Shores
Éditeur
HiComics
Date de publication
Collection
HiComics
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

These Savage Shores

HiComics

HiComics

Offres

  • AideEAN13 : 9782378872274
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    9.99

Autre version disponible

Sur les rives de l’Indus, les jours sont brûlants, et les nuits, pleines de
crocs.

1766\. Deux siècles après l’arrivée du premier navire européen sur les côtes
de Malabar et l’implantation des colons à Calicut, la Compagnie des Indes
cherche à protéger ses intérêts économiques sur la Route de la Soie.

Un vampire embarque sur un bateau de la Compagnie, dans l’espoir de redémarrer
de zéro sur ces nouvelles terres prometteuses. Mais il comprendra vite que les
rives de l’Indus abritent des démons et des créatures légendaires bien plus
anciennes et plus puissantes que lui.

À la croisée du drame historique et du thriller fantastique, _These Savage
Shores_ est une dénonciation brillante du colonialisme et de ses ravages,
servie par un dessin d'excellence et une sensibilité remarquable.

« These Savage Shores réunit un scénario, un dessin et des couleurs de très
haut niveau, autour d’une histoire profonde et bien structurée, pleine de
suspense. Du grand art. 10/10. » **Comicsbookcase**

« Un fantastique mélange de drame historique et de thriller fantastique, par
la meilleure équipe artistique de l’industrie du comics. » **Big Comic Page**

« These Savage Shores déploie tous les visages de l’horreur et de la trahison,
celle des individus, des armées ou des royaumes. » **Major Spoilers**

« Un travail phénoménal. [...] Une histoire aussi belle que déchirante. »
**Comicsverse**

« These Savage Shores porte la voix de ceux à qui l’on donne peu la parole.
[...] Un comics à lire absolument. » **AiPT!**
S'identifier pour envoyer des commentaires.