NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Adolphe
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
Littérature et civilisation
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • AideEAN13 : 9782081520745
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    3.99

Autre version disponible

Unique roman achevé de Benjamin Constant, Adolphe (1816) raconte l’inexorable
décomposition d’une relation amoureuse : sommé de quitter Ellénore au nom de
la carrière à laquelle on le destine, le narrateur ne parvient pas plus à
rompre qu’à aimer. Les intermittences de ce cœur indécis précipiteront la
catastrophe finale. Mais, dans cette tragédie de l’impuissance, l’amante
délaissée ne sera pas la seule victime. Car Adolphe est aussi le récit d’une
impossible révolte : celle d’un homme broyé par la société. Chef-d’œuvre du
roman d’analyse selon certains, témoignage sur le bouleversement des vies sous
le Directoire et l’Empire pour d’autres, ce roman est d’abord, comme le
suggère Constant, une fable poignante sur notre condition, une « histoire
vraie de la misère du cœur humain ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.