NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Ouessant • l'été - l'hiver
Éditeur
Editions des Régionalismes
Date de publication
Collection
Au Viu Leupard
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ouessant • l'été - l'hiver

Editions des Régionalismes

Au Viu Leupard

Offres

  • AideEAN13 : 9782824055152
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    8.49
Ouessant : première vision avant d’arriver : un désert de pierres dans les
solitudes marines, solitude bouleversée de tempêtes et de naufrages. Vision
qui ne change guère une fois dans l’île, désolée et stérile, en proie à tous
les vents tonnants et hurlants du large. Vous lirez la pittoresque traversée,
au beau style de gabier ou de quartier-maître ; la description du bourg gris
aux maisons basses, celle du cimetière maritime avec son ossuaire des
disparus, celle surtout des tempêtes de suroît ; vous contemplerez non sans
effroi cette nature déchaînée, cette nature dans sa force intacte et première,
semble-t-il, que la science et la peine des hommes n’ont pu ni dompter, ni
même, si peu que ce soit, assagir ? [...] C’est le livre de la mer et du vent.
[...] C’est la nature humanisée qui vibre dans ce récit et les deux
protagonistes du drame sont la mer et le vent, ou, pour mieux dire et les
fondre en un seul être plus fort encore, plus indomptable : le vent maritime,
l’immense vent maritime... (extrait de la Préface de l’édition originale de
1935).

Yvonne Pagniez (1896-1981) née à Cauroir (Nord). Après des études de
philosophie, elle est infirmière pendant la Première guerre mondiale ; elle
s’illustre dans la Résistance lors de la Seconde, est déportée en Allemagne
mais s’en évade. Elle sera ensuite correspondante de guerre en Indochine, puis
en Algérie. On lui doit, dans l’Entre-deux-guerres, deux romans régionalistes
qui ont pour décor la Bretagne : Ouessant et Pêcheur de goémon, qui, tous
deux, seront distingués par un prix littéraire de l’Académie française.

Un des grands classiques parmi les « romans ouessantins » du XXe siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.