NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

La reconstruction de la pensée religieuse en Islam
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque des Idées
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

La reconstruction de la pensée religieuse en Islam

Gallimard

Bibliothèque des Idées

Offres

  • AideEAN13 : 9782072623158
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    20.99

  • AideEAN13 : 9782072623141
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    20.99

Autre version disponible

La pensée de Mohammed Iqbal (1877-1938) commence à être identifiée comme une
ressource majeure par la nouvelle génération des intellectuels musulmans en
quête d’un Islam ouvert, capable de se repenser tout en contribuant de manière
créative au débat désormais mondial sur le trajet de la sécularisation. Iqbal,
honoré au Pakistan comme un père fondateur, a été formé à Cambridge et c’est
donc en anglais qu’il publie en 1934 La Reconstruction de la pensée religieuse
en Islam, son livre majeur. L’ambition de celui-ci est de 'repenser le système
total de l’Islam sans rompre complètement avec le passé'. À cette fin, le
texte coranique est ici relu en dialogue avec les philosophes occidentaux de
son temps, notamment Whitehead ou Bergson. L’entreprise d’Iqbal n’a pas ainsi
pour seul objet de tirer l’Islam de sa trop longue 'pétrification' qu’il fait
remonter à la destruction de Bagdad en 1258. Il est également de répondre aux
interrogations de la civilisation contemporaine dans une perspective
résolument universaliste, dont il énonce clairement le programme : 'L’humanité
a besoin de trois choses aujourd’hui : une interprétation spirituelle de
l’univers, une émancipation spirituelle de l’individu et des principes
fondamentaux de portée universelle orientant l’évolution de la société humaine
sur une base spirituelle.' Cette inspiration novatrice a valu à Mohammed Iqbal
le qualificatif de 'Luther de l’islam', ce qui indique la vigueur de sa
'reconstruction', incontournable pour l’élaboration d’une pensée islamique
anti-traditionaliste. De là, l’importance de mettre une telle œuvre à la
portée des lecteurs francophones, ce qui est chose faite avec cet ouvrage
traduit, présenté et richement annoté par Abdennour Bidar, l’un des chefs de
file en Europe de l’effort intellectuel et spirituel pour repenser l’Islam.
S'identifier pour envoyer des commentaires.