On ne touche pas / roman, Roman
EAN13
9782226454102
ISBN
978-2-226-45410-2
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
Romans francais
Nombre de pages
237
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
308 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

On ne touche pas / roman

Roman

Prix du Premier roman 2020

De

Albin Michel

Romans francais

Offres

Autre version disponible

Joséphine est prof de philo dans un lycée de Drancy. Elle mène sa vie entre Xanax, Tupperware en salle des profs, et injonctions de l’Éducation nationale qui lui ôtent le sentiment d’exister.
Sauf que...
Chaque nuit, Joséphine devient Rose Lee. Elle s’effeuille dans un club de striptease aux Champs-Élysées. Elle se réapproprie sa vie, se réconcilie avec son corps et se met à adorer le désir des hommes et le pouvoir qu’elle en retire.
Sa vie se conjugue dès lors entre glamour et grisaille, toute-puissance du corps désiré et misère du corps enseignant.
Mais de jouer avec le feu, Rose Lee pourrait bien finir par se brûler les ailes.

Récit d’un affranchissement, réflexion bouleversante sur l’image de soi et le rapport à l’autre, ce premier roman hors norme de Ketty Rouf fait voler en éclats les préjugés sur le sexe et la société.

Prix du Premier roman - 2020
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

13 novembre 2020

rapport au corps

L’auteure nous offre une plongée intéressante dans cet univers de la nuit : j’ai aimé sentir avec Rose Lee les caresses des bas de soie sur la peau, l’effet des talons hauts, le plaisir du corps. J’ai été en revanche ...

Lire la suite

par (Libraire)
28 août 2020

La journée Joséphine est professeur de philosophie, la nuit elle est strip-teaseuse. Dans ce métier "underground", Joséphine s'épanouit, se réapproprie son corps. Très beau premier roman sur les rapports à soi et à l'autre.

Lire la suite

par (Libraire)
22 août 2020

Premier Roman , une belle découverte!!!

Un récit d'affranchissement , une réflexion sur l'image de soi et le rapport à l'autre. L'auteur parle de l'image de la femme, du besoin de se sentir libre , de (re) devenir vivante et de s'affranchir des contraintes sociales. A ...

Lire la suite