NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

L’architecture de la Grèce au XIXe siècle (1821-1912)
Éditeur
École française d’Athènes
Date de publication
Collection
Mondes méditerranéens et balkaniques (MMB)
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’architecture de la Grèce au XIXe siècle (1821-1912)

École française d’Athènes

Mondes méditerranéens et balkaniques (MMB)

Offres

  • AideEAN13 : 9782869583641
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    41.99
Quand la Grèce rejoignit l’Europe après plus de trois siècles de domination
ottomane, il lui fallut se construire une culture moderne en rapport avec
l’héritage plusieurs fois millénaire dont elle restait la dépositaire. Le
néohellénisme a trouvé dans l’architecture un mode d’expression privilégié, où
se croisaient les attentes d’une élite internationale en mal de références
classiques et la tradition toujours vivante du monde byzantin, ciment de
l’identité nationale. De l’ajustement de ces ambitions dans un contexte
économique et politique difficile est née une production originale, tirant de
sa confrontation avec l’Occident une forme d’authenticité d’autant plus
significative qu’elle était soumise à la pression constante des pays
dominants. Entre identité et modernité, c’est un double projet qu’elle a
poursuivi tout au cours du xixe siècle pour se situer au sein d’un univers en
pleine mutation.
S'identifier pour envoyer des commentaires.