NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Les 5 derniers dragons - Intégrale 4 (Tome 7 et 8)
1 autre image
Éditeur
Éditions AdA
Date de publication
Collection
Les 5 derniers dragons
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les 5 derniers dragons - Intégrale 4 (Tome 7 et 8)

Éditions AdA

Les 5 derniers dragons

Offres

  • AideEAN13 : 9782898080968
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    12.99

  • AideEAN13 : 9782898080951
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    12.99

Autre version disponible

Un vent malsain Les porteurs de dragon sont à la limite de leur temps et un rien semble les contrarier. En plus de ce vent malsain qui souffle, ils devront affronter un océan qui se lézarde comme à tous les printemps lors d'un dégel normal et attendu. Pendant qu'Andrick essaie de calmer les porteurs et le reste de l'équipage, la princesse Launa, à Dorado, craint un malheur pour ses deux dragonneaux noirs. Là aussi, un vent malsain flotte dans les airs du pensionnat ainsi qu'au château Mysriak. Fort heureusement, Frankie Dévi veille au grain. Toutefois, Pacifida aura toutes les misères du monde à contenir l'excitation de sa classe lorsqu'une séance de dressage des jeunes dragons est annoncée. De multiples surprises et rebondissements s'annoncent à l'horizon avec Launa et ses dragons ainsi qu'avec Spino, ce fougueux dragon rouge aux intrigues amoureuses compliquées. Ce dernier donnera du fil à retordre à Andrick et à sa porteuse. Le destin de Rajni Jamais les porteurs de dragons n'auront été si près d'acquérir cette précieuse liberté. Pourtant, une hantise obsède Inféra, l'image de Waldo possédé par le diable. Elle craint que cette entité soit encore là, à la Terre d'Achille. Andrick fait tout pour la calmer, mais Arméranda le ramène à la réalité. D'une voix grave, elle déclare: «Elle a raison. Cette entité n'est peut-être pas partie après tout. Nous n'avons rien fait pour nous en assurer.» C'était la triste vérité. Satan nourrissait l'espoir de diriger d'une main de fer son empire infernal, mais sa confiance envers Belzébuth s'effritait puisqu'il n'avait pas réussi sa dernière mission : celle de construire une tour de 666 mètres. Aussi, Belzébuth ajoutera deux promesses pour adoucir la colère de son princ : celle d'un suppôt, Rajni, l'enfant de Purnima, et le chaos à Nourem. Pour ce faire, Belzébuth a pris possession d'un dragon, mais la bête est loin d'être docile. Réussira-t-il à la contrôler et à accomplir ses actes funestes ou les chevaliers du Dragon rouge réussiront-ils à contrecarrer ses projets peu édifiants? Vous le saurez en suivant les nouvelles péripéties de la troupe sur le chemin du retour.
S'identifier pour envoyer des commentaires.