NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Les nuits sauvages d’Umbra - L’amant
1 autre image
Éditeur
Éditions AdA
Date de publication
Collection
Les nuits sauvages d’Umbra
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les nuits sauvages d’Umbra - L’amant

Éditions AdA

Les nuits sauvages d’Umbra

Offres

  • AideEAN13 : 9782898082634
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    12.99

  • AideEAN13 : 9782898082627
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    12.99
Se combattre soi-même est une terrible épreuve, mais combattre un ami est insoutenable. Même le froid sibérien ne peut éteindre le feu de la luxure... * * * «Qu'avais-je fait? Je me sentis désespérément seule et vulnérable face à l'inévitable ; à partir de maintenant, une unique éventualité se dessinait devant moi. Dans un sursaut de moralité, je tentai de fuir le destin, mais il me rattrapa par la cheville...» * * * Grâce à une nouvelle intervention angélique, Umbrã revient à Montréal, accompagnée d'Andrei, pour rencontrer un mystérieux mage. Elle espère qu'il pourra les aider à éliminer le poison qui menace ses congénères. Cependant, le mortel sortilège n'est pas le seul obstacle que l'équipe de Nikolaï doit affronter. Comme les vampires sauvages se déchaînent sur le Vieux Continent, Umbrã devra libérer le dangereux alpha de son sommeil. Cette fois, parviendra-t-elle à le vaincre? Tandis que la relation entre le seigneur et son Katana s'intensifie, Andrei pourrait bien venir brouiller les cartes. La trahison la plus douloureuse ne provient jamais de l'ennemi, mais de l'ami à qui l'on accorde toute sa confiance. Or, les choses s'avèrent rarement aussi simples qu'elles le paraissent. Alors que les masques tombent, l'étrange adversaire des vampires se dévoile enfin. De Montréal aux profondeurs enneigées de la Sibérie, la bataille fait rage et culmine en Roumanie, là où tout a commencé. C'est l'heure des règlements de compte...
S'identifier pour envoyer des commentaires.