NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

La Peste de Marseille, (roman historique)
Éditeur
Editions des Régionalismes
Date de publication
Collection
Au Viu Leupard
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Peste de Marseille

(roman historique)

Editions des Régionalismes

Au Viu Leupard

Offres

  • AideEAN13 : 9782824054018
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    9.99

Autre version disponible

En pleine régence, en 1720, du côté des sources du Canal du Midi, vers Sorèze et Revel, Georges, baron de Durfort, orphelin de mère, rejeté par son père et sa belle-mère, a mené, malgré sa noblesse, de brillantes études de médecine à Montpellier. Puis il est parti soigner les pestiférés en Orient où l'on ne lésine pas sur les émoluments des médecins assez fous pour se lancer alors dans une telle aventure... Mais Georges de Durfort a besoin d'une grosse somme d'argent pour relever la fortune de sa tante Mme de Saint-Cyr et par là-même permettre son mariage avec sa cousine Sylvine avec qui il partage depuis toujours un amour réciproque. Rentrant à peine d'Orient et pressé de revenir auprès de Sylvine pour désintéresser les créanciers qui se font de plus en plus pressants sur les biens de Mme de Saint-Cyr, il est attaqué sur les bords du lac de Saint-Ferréol et dépouillé de tout son argent... A partir de ce moment sa vie devient un véritable cauchemar éveillé dans lequel s'entre-choquent les ambitions, les rancunes, les bonnes ou mauvaises intentions des divers protagonistes parmi les quels se distinguent : ancien galérien, juif usurier, noble faux monnayeur, marâtre machiavélique, valet versatile, servante abandonnée, pâtre béarnais « cagot », chevalier lazariste, vieux noble en mal de jeunesse à marier ; tous tentant, au gré de leurs aventures, de favoriser ou d'empêcher le mariage de Georges et de Sylvine. Sans compter les multiples manoeuvres retorses de Mme de Saint-Cyr pour marier sa fille au plus offrant... Les péripéties d'un héritage, qui obligent tout ce petit monde à se rendre à Marseille, précipitent les protagonistes au coeur de l'épouvantable épidémie de peste qui va décimer la ville mise alors en quarantaine par le Parlement de Provence...

Jean-Bernard Mary-Lafon (1810-1884), né à Lafrançaise (Tarn-et-Garonne). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages historiques sur le Midi et sur la langue d'Oc. On lui doit notamment Histoire politique, religieuse et littéraire du Midi de la France ; Le Languedoc ancien et moderne ; Histoire illustrée des principales villes du Rouergue ; Histoire littéraire du Midi de La France ; La croisade contre les Albigeois : épopée nationale ; Bertrand de Born (roman historique), Le Roman de Gérard de Roussillon, etc.

Un roman historique haletant de bout en bout, digne d'un Alexandre Dumas ou d'une habile série TV à rebondissements multiples, à découvrir absolument, ne serait-ce que pour la description apocalyptique de l'épidémie de peste vécue à Marseille qui donne son titre au roman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.