NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

La vie des autres, Histoire, prosopographie, biographie dans l’Empire romain
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Histoire et civilisations
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La vie des autres

Histoire, prosopographie, biographie dans l’Empire romain

Presses Universitaires du Septentrion

Histoire et civilisations

Offres

  • AideEAN13 : 9782757421772
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    23.99

Autre version disponible

La méthode prosopographique, mise au point par des historiens de Rome au xixe siècle, s'attache à la constitution de notices individuelles fondées sur des renseignements biographiques de toutes sortes à propos de personnes ayant des liens entre elles. L'analyse comparée de l'ensemble des notices, à partir du matériel réuni, classé et interprété, permet d'établir les points communs et particularités, en vue d'une synthèse d'histoire générale. Cette méthode a contribué, dès ses origines, au renouvellement de nos connaissances de l'empire romain. Les diverses contributions de ce symposium international, célébrant l'activité scientifique de Janine Desmulliez, professeur émérite d'Histoire du christianisme à Lille 3, se présentent comme la première synthèse de ce type, à portée méthodologique et historiographique, fondée sur des recherches originales, d'éminents prosopographes comme de jeunes chercheurs, abordant sur la longue durée de multiples aspects de la société romaine d'empire, païenne et chrétienne. Des empereurs aux gouverneurs de provinces, des prêtres et dévots païens aux évêques et pères de l'Église chrétienne, ce sont autant d'éléments constitutifs de la société romaine d'empire qui sont éclairés par l'analyse prosopographique des données disponibles, sa méthode rigoureuse et ses résultats assurés. Ce volume illustre la fécondité de recherches entreprises dont la seule légitimité est de faire progresser l'histoire sociale du monde romain, cette « vie des autres », ce miroir de l'humanité qu'évoque Ségolène Demougin en conclusion.
S'identifier pour envoyer des commentaires.