NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

La transformation des armées, Enquête sur les relations civilo-militaires en France
Éditeur
Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Date de publication
Collection
Le (bien) commun
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La transformation des armées

Enquête sur les relations civilo-militaires en France

Éditions de la Maison des sciences de l’homme

Le (bien) commun

Offres

  • AideEAN13 : 9782735122882
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    14.99

Autre version disponible

Depuis la fin de la guerre froide, les organisations militaires ont connu de
profondes transformations. Professionnelles et engagées dans des conflits
asymétriques, elles se sont « adaptées » aux bouleversements d’un
environnement stratégique qui n’est plus régulé par l’équilibre entre
superpuissances. Pourtant, le secteur militaire, pour aussi discipliné et
régalien qu’il est perçu, ne se réforme pas d’une façon plus autoritaire que
n’importe quel autre. Face au déterminisme consistant à déduire cette
métamorphose de la seule évolution du contexte international, cet ouvrage se
propose de réincarner l’analyse du changement institutionnel en milieux
militaires. Qui sont les officiers des armées modernes ? Comment voient-ils
notre monde ? Pourquoi se sont-ils engagés et comment se mobilisent-ils ?
Derrière des enjeux aussi cruciaux que la transformation des organisations, la
fabrication des doctrines ou les réformes de la politique de défense,
l’ouvrage soutient l’hypothèse d’une « revanche des généraux », c’est-à-dire
d’un rééquilibrage des relations entre autorités politiques et hauts gradés
dans un contexte marqué par une multiplication des interventions, une
réintégration des officiers au cœur des circuits décisionnels et une
désinhibition de leur prise de parole publique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.