NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

La règle du jeu nº71, La dépression : mal du siècle ?
EAN13
9782246817710
ISBN
978-2-246-81771-0
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Revue La Règle du Jeu
Nombre de pages
456
Dimensions
22 x 13 cm
Poids
615 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La règle du jeu nº71

La dépression : mal du siècle ?

Grasset

Revue La Règle du Jeu

Offres

De quoi la dépression est-elle le signal  ? Que nous dit-elle du monde  ? Car nous pouvons partir d’une seule certitude  : la dépression est désormais une épidémie mondiale. Épidémie aveugle, impalpable, sans contagion manifeste ni provenance identifiable – mais qui en est d’autant plus redoutable, elle qui touche un Français sur cinq, et 300 millions de personnes dans le monde.
  Est-elle une maladie comme les autres, avec ses diagnostics et ses traitements  ? Ou le symptôme d’un malaise plus large, touchant à l’organisation même de notre société  ?
Nous invite-t-elle surtout à repenser le suicide  ? Car tel est son visage ultime, qui frappe 800  000 personnes chaque année dans le monde – mais qui est lui-même plus ancien que la dépression. Cette dernière serait-elle une maladie mortelle, à l’image de bien d’autres pathologies  ? Y a-t-il, en ce cas, une médecine du suicide  ?
La dépression est-elle le mal du siècle  ? Et si oui, quelles conclusions en tirer  ? Est-ce à dire qu’elle est le visage d’une souffrance coextensive à notre époque  ? Ou qu’elle est le nouveau nom donné à une maladie anhistorique  - à une seule et même maladie qui, parce qu’elle serait ineffable, traverserait les siècles en changeant à chaque fois d’appellation  ? La dépression serait-elle alors la réincarnation moderne d’un mal que nous avons connu à travers les mots d’asthénie, d’ennui, de spleen et de mélancolie  ?
  Nécessité, donc, d’un double travail  : d’une photographie de nos souffrances contemporaines, et d’une archéologie du mal-être.
 
Mais aussi  :
- «  Nietzsche, Artaud, 1969  », un écrit de jeunesse inédit de Bernard-Henri Lévy  : le texte de trois conférences qu’il avait prononcées au séminaire de Jacques Derrida à l’Ecole Normale Supérieure.
- «  Renaissance de Paul Nizan  », par Florent Zemmouche.
- «  Le jargon en question  : Heidegger et Bourdieu  », de Nathan Devers
- Un dossier photographique sur le métissage.
- Un article sur Heidegger et Hans Jonas, de Joseph Cohen
S'identifier pour envoyer des commentaires.