En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

Quand l'Inde s'urbanise, Paradoxes et diversité d’un urbanisme bricolé
Éditeur
Editions de l'Aube
Date de publication
Collection
BIBLIOTHEQUE DES TERRITOIRES
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Quand l'Inde s'urbanise

Paradoxes et diversité d’un urbanisme bricolé

Editions de l'Aube

Bibliotheque Des Territoires

Offres

  • AideEAN13 : 9782815936538
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    15.99

  • AideEAN13 : 9782815936521
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    15.99

Autre version disponible

Aujourd'hui, plus de la moitié de la population mondiale vit en ville et le taux d'urbanisation atteindra 68 % en 2050. Les pays émergents joueront un rôle majeur dans ce futur d'une urbanisation généralisée mais c'est l'Inde qui contribuera le plus à cette croissance, devant la Chine et le Nigeria. À cette date, le nombre d'habitants dans les villes indiennes sera de 800 millions, contre 377 millions en 2011, soit une fois et demie la population totale de l'Europe. Ces chiffres sont vertigineux et rendent nécessaire une appréhension fine de ce qu'est la transition urbaine de l'Inde. Trois grandes lignes de force structurent cet ouvrage : la nature du processus d'urbanisation, les effets de libéralisation économique sur les villes indiennes et la persistance de très fortes inégalités. Marie-Hélène Zérah est directrice de recherche à l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD), membre du CESSMA (Centre d'études en sciences sociales sur les mondes africains, américains et asiatiques) et en affectation au Centre for Policy Research (New Delhi, Inde).
S'identifier pour envoyer des commentaires.