NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Animal radical, Histoire et sociologie de l’antispécisme
Éditeur
Lux Éditeur
Date de publication
Collection
Hors collection
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Animal radical

Histoire et sociologie de l’antispécisme

Lux Éditeur

Hors collection

Offres

  • AideEAN13 : 9782895967835
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    10.99

  • AideEAN13 : 9782895969723
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    10.99

Autre version disponible

L’antispécisme – la lutte contre toute discrimination fondée sur
l’appartenance à une espèce animale – est plus explicitement politique que le
végétarisme ou le véganisme, qui sont essentiellement des modes de vie. Dès la
fin du xixe siècle, des communautés végétariennes et des groupes de pression
ont lutté contre l’exploitation des animaux, mais c’est en Grande-Bretagne, au
milieu du xxe siècle, qu’une autre forme de militantisme radical est née,
notamment avec la création du Front de libération animale (ALF). Le présent
ouvrage remonte aux origines de la cause animale et analyse la diversité des
mouvements qui s’en réclament en étudiant de plus près l’antispécisme en
France, au Canada et en Israël. L’auteur y aborde les points les plus
sensibles de ce discours, tels que la comparaison entre les abattoirs et les
centres d’extermination ou encore les liens avec l’esclavage et le sexisme. Il
traite aussi du veganwashing, qui consiste à utiliser le véganisme pour
occulter des injustices. L’ouvrage évalue ainsi les progrès de la cause
animale et, plus globalement, de l’ouverture de nos sociétés aux questions
liées à notre rapport aux animaux. Il a été écrit par un militant
antispéciste, mais il ne s’agit pas d’un manifeste. C’est un portrait honnête
fondé sur une trentaine d’entretiens et qui ne craint pas d’aborder les côtés
moins reluisants du mouvement.
S'identifier pour envoyer des commentaires.