NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Angleterre et Amérique dans l’histoire institutionnelle française, 1789-1958
Éditeur
CNRS Éditions via OpenEdition
Date de publication
Collection
Histoire
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Angleterre et Amérique dans l’histoire institutionnelle française

1789-1958

CNRS Éditions via OpenEdition

Histoire

Offres

  • AideEAN13 : 9782271129888
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    14.99

Autre version disponible

Aux moments décisifs de son histoire politique, la France a souvent cherché à
prendre leçon auprès des puissances étrangères. Parmi les modèles qui ont été
sollicités depuis le dix-huitième siècle, la Grande-Bretagne et les États-Unis
figurent au premier rang : la fascination à l’égard de l’Angleterre pendant la
monarchie de Juillet, tout comme les sympathies américaines de certains hommes
de la République de 1848 sont bien connues. Cette étude se propose de retracer
ces deux influences majeures qui ont pesé sur l’histoire politique françaises
des Lumières jusqu’à la fondation de la ve République. Ce travail révèle, à
partir de sources originales, l’empreinte durable des modèles anglo-saxons. Il
éclaire également la façon dont ceux-ci ont été compris, puis acclimatés au
cours des vicissitudes de l’histoire constitutionnelle tourmentée de la
France. Il souligne la particularité de ces réappropriations françaises, qui
ont finalement - et paradoxalement - donné naissance à des institutions
profondément originales.
S'identifier pour envoyer des commentaires.