Correspondance, Tome XLII (1601-1602)
Éditeur
Librairie Droz
Date de publication
Collection
Travaux d'Humanisme et Renaissance
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Correspondance

Tome XLII (1601-1602)

Librairie Droz

Travaux d'Humanisme et Renaissance

Offres

  • AideEAN13 : 9782600347662
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    82.99

Autre version disponible

Voici l'avant-dernier volume de la Correspondance de Bèze, contenant les années 1601 et 1602. Y parle-t-on de l'Escalade de Genève, du 12 décembre 1602 ? Oui, on en parle ! Dans une lettre de Grynaeus, premier pasteur de Bâle et grand ami de Bèze. Texte qui montre la première réaction que l'on eut dans les villes de Suisse alliées de Genève : certainement, le duc de Savoie allait revenir assiéger cette ville, dont il n'avait pu s'emparer par surprise. Les alliés, alors, enverraient des troupes. En fait, le duc était à bout de ressources et n'avait plus de quoi assiéger une ville... Ce volume contient force autres documents curieux. Sur les mariages d'inclination qui n'ont pas obtenu le consentement parental. Des conseils aux étudiants allemands : iront-ils en France ou en Italie ? Sur un hermite italien que le pape envoye assassiner Henri IV... Il contient aussi une lettre de Bèze au roi plaidant pour que le Pays de Gex demeure genevois... Une lettre du Synode du Haut-Languedoc demandant l'avis de Bèze sur un projet de Concile national français : les protestants doivent-ils y participer ? (finalement Henri IV fit la seule chose qu'il pouvait faire : remettre ce projet à plus tard). Une lettre de Bèze encourageant les frères William et Patrick Ruthven, nobles écossais qui portaient ombrage au roi Jacques VI, lequel venait de tuer leur frère aîné. Et bien d'autres choses encore...
S'identifier pour envoyer des commentaires.