NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Thomas Müntzer (1490-1525), Écrits théologiques et politiques
Éditeur
Presses universitaires de Lyon
Date de publication
Collection
Histoire
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Thomas Müntzer (1490-1525)

Écrits théologiques et politiques

Presses universitaires de Lyon

Histoire

Offres

  • AideEAN13 : 9782729709822
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    4.49
Né vers 1490 à Stolberg dans les montagnes du Harz, Thomas Müntzer, après des
débuts obscurs dans les premiers temps de la Réforme, émerge de la masse des
partisans de Luther au printemps 1520 quand il est nommé prédicateur à
Zwickau. Un an plus tard, un conflit avec la municipalité met fin à ses
fonctions et marque les débuts de son cheminement autonome. Il se rend alors à
Prague, où il rédige son premier texte théorique. Contraint de quitter cette
ville à la fin de 1521, il est nommé à Pâques 1 523, après un an et demi
d’errance, prédicateur à Allstedt, en Thuringe. C’est là qu’il va publier
l’essentiel de son œuvre. A la suite de nouveaux conflits, il se réfugie à
Mühlhausen, en Thuringe également, où il participe à la réforme des
institutions municipales. Il est probablement à Nuremberg à l’automne 1524,
puis parcourt l’Allemagne du Sud-Ouest au moment où s’y développent les
premiers soulèvements paysans. Rentré en Thuringe en février 1525, il devient
l’un des chefs de la rébellion dans cette région. Fait prisonnier à la
bataille de Frankenhausen, qui marque en Allemagne moyenne la fin de la Guerre
des paysans, le 15 mai 1525, il subit la question et sera exécuté une
quinzaine de jours plus tard.
S'identifier pour envoyer des commentaires.