NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Sexualites, identites & corps colonisés. XVe siecle - XXIe siecle
Éditeur
Cnrs
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Sexualites, identites & corps colonisés. XVe siecle - XXIe siecle

Cnrs

Offres

  • AideEAN13 : 9782271132260
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    18.99

  • AideEAN13 : 9782271132277
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    18.99

Autre version disponible

Longtemps passees sous silence, la sexualite dans les empires coloniaux et la
domination sur les corps apparaissent aujourd'hui comme des sujets de
recherches majeurs. Les heritages de cette histoire font desormais debats dans
nos societes de plus en plus metissees et mondialisees. Six siecles d'histoire
ont construit des imaginaires, des fantasmes et des pratiques analyses dans
cet ouvrage au fil des cinquante contributions de specialistes internationaux.
Coordonne par un collectif paritaire de dix chercheur.e.s de plusieurs
disciplines, l'ouvrage Sexualites, identites et corps colonises tisse des
liens entre passe et present, et explore les nombreuses facettes de cette
histoire. La publication de Sexe, race & colonies en 2018 a initie debats et
polemiques, mais a aussi reçu un echo sans precedent. Ce nouveau livre va plus
loin.
Aux quinze articles majeurs du precedent ouvrage, reedites pour les rendre
accessibles au plus grand nombre, ont ete ajoutees trente contributions
inedites eclairant la transversalite de cette question dans tous les empires
coloniaux jusqu'aux societes postcoloniales actuelles. Ce livre permet de
saisir comment la sexualite et les hierarchies raciales ont ete
consubstantielles a l'organisation du pouvoir dans les empires et a
l'invention d'imaginaires transnationaux. Deconstruire les regards coloniaux
qui sont omnipresents dans nos representations suppose de regarder en face
cette hegemonie sexuelle mondialisee et ce passe, aussi complexe soit-il.
C'est a ce prix qu'une decolonisation des imaginaires sera possible.

Avant-propos d'Antoine Petit, president du CNRS

Postfaces de Leila Slimani et Jacques Martial
S'identifier pour envoyer des commentaires.