En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

Autochtones
EAN13
9791095718697
ISBN
979-10-95718-69-7
Éditeur
AGULLO
Date de publication
Collection
AGULLO FICTION
Nombre de pages
379
Dimensions
21 x 15 x 2 cm
Poids
460 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • 22.00
    Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !

Autre version disponible

Dans une ville d’une ex-république soviétique, à la frontière entre l’Est et l’Ouest de l’Europe, aujourd’hui envahie de touristes, débarque un certain Christophorov.
Il arrive de Saint-Petersbourg, se prétend journaliste ou historien et enquête sur un groupe artistique et littéraire des années vingt, « Le Chevalier de Diamant ».
Ce groupe aurait créé un opéra, La Mort de Pétrone, qui ne donna lieu qu’à une seule représentation : la légende raconte qu’une crise de folie collective aurait frappé le public, se terminant en orgie générale. Peut-être parce qu’on aurait versé dans le champagne des invités de la poudre de cantharide, un puissant aphrodisiaque… À la suite de ce scandale, le groupe fut dissout et ses membres semblent s’être évanouis sans laisser de traces.
Christophorov tente de remonter leur piste, en interrogeant quelques vieux mémorialistes ou collectionneurs, tous ravis de lui prêter main forte. Un peu trop ravis, peut-être ? À mesure que son enquête avance, Christophorov remarque dans la ville une kyrielle de détails ou de phénomènes qui suscitent une impression d’inquiétante étrangeté.
Et les autochtones qui s’intéressent de plus en plus près à ses recherches ne sont pas les moindres de ces étrangetés...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

24 février 2020

mensonge, Pologne

J’ai aimé cette ville mystérieuse et ses habitants. Bien sûr, c’est une petite ville et tout le monde se connait, mais il règne une atmosphère de mensonge. J’ai aimé l’opéra comparé à une tarte puis un gâteau. Il est d’ailleurs ...

Lire la suite