Eloge de la conscience
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
Esprit
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Eloge de la conscience

Le Seuil

Esprit

Offres

  • Aide EAN13 : 9782021438499
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    15.99

Autre version disponible

On en convient aujourd'hui : face au mensonge totalitaire, face a la violence
d'Etat, la conscience (incarnee par les "dissidents") est vraiment, au
principe de tout sens de la dignite humaine ; elle est cette petite chose de
rien qui oblige a proclamer des verites aussi elementaires que "ceci est
blanc, ceci est noir" (Adam Michnik).



Mais qu'en est-il dans nos societes democratiques, socialement tres
destructurees : l'appel a la conscience n'est-il pas vain, voire ridicule ?
Qu'en est-il apres les critiques de la conscience par la philosophie et les
sciences humaines : la conscience n'est-elle pas inevitablement celle de la
"belle ame" impuissante, n'a-t-elle pas, avec la decouverte de l'inconscient,
perdu une bonne part de sa credibilite ? Pour quiconque a encore une exigence
morale, ne vaut-il mieux alors se fier a la majeste et a la solidite de la Loi
et des lois, qui au moins representent des references fiables ?



Tout eloge de la conscience, pour ne pas etre naif, doit tenir compte de ces
critiques et mesurer les conditions et les limites de son action. Paul
Valadier fait ce parcours des objections avec rigueur. Mais, au terme, il peut
ecrire que "la conscience est et doit rester une reference fondamentale" :
elle seule peut eviter le suivisme si redoutable, poser des actes de
resistance, donner vitalite aux democraties, sauvegarder la dignite des
individus.
S'identifier pour envoyer des commentaires.