Conférences spéciales de la 10e Assemblée générale du CODESRIA, Kampala, 2002
Éditeur
Coédition NENA/CODESRIA
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Conférences spéciales de la 10e Assemblée générale du CODESRIA, Kampala, 2002

Coédition NENA/CODESRIA

Offres

  • AideEAN13 : 9782869788299
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    4.99
Ce volume réunit trois conférences de grande qualité délivrées par des
universitaires de renommée. Ces conférences ont constitué un des moments forts
de la 10e Assemblée générale du CODESRIA qui s'est tenue en 2002, à Kampala,
Ouganda. Les conférences, qui sont parties intégrantes de l'Assemblée générale
triennale du CODESRIA, sont présentées par d'éminents universitaires, dont le
travail a largement contribué à façonner le paysage intellectuel africain. La
Conférence Claude Ake, traditionnellement réservée au président sortant du
Comité exécutif, a été livrée par Mahmood Mamdani. L'auteur a, entre autres,
développé une perspective africaine du 11 septembre, en faisant remarquer que
les racines du terrorisme sont à rechercher en Amérique, et dans l'épisode de
la guerre froide. Il a également souligné le rôle du « culture talk » dans
l'émergence du terrorisme. Ce même thème est également celui de la Conférence
Cheikh Anta Diop délivrée par Samir Amin. Celui-ci nous en donne un aperçu
critique, ainsi qu'une exploration des diverses alternatives à la
mondialisation néolibérale et au militarisme. La Conférence Léopold Sédar
Senghor a été honorée par la présence de Fatou Sow, qui a souligné le besoin
de redéfinition du développement africain selon une perspective qui tient
compte du genre. Elle a également regretté la lenteur de la procédure
d'intégration des femmes dans les différentes sphères d'activités, malgré le
fait que les femmes ont acquis le droit de cité; « les femmes ont le droit
d'avoir des droits », dit-elle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.