Les Renards et les lions, Les Médicis, Machiavel et la ruine de l'Italie
EAN13
9782226439604
ISBN
978-2-226-43960-4
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Collection
A.M. HISTOIRE
Nombre de pages
352
Dimensions
22 x 15 x 2 cm
Poids
484 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Renards et les lions

Les Médicis, Machiavel et la ruine de l'Italie

De

Traduit par

Albin Michel

A.M. Histoire

Offres

Autre version disponible

Quel fut le destin de la lignée de Laurent de Médicis ? De ces trois fils, Pierre était dit le Fou, Julien le Bon, qui fut peut-être l’amant de Mona Lisa, et Jean le Sage ou le Renard, qui devint le pape Léon X et dont la réputation de sagesse et de générosité dissimulait en réalité une soif de pouvoir et une férocité sans bornes.

Exhumant, après des années de recherche, d’obscures archives, Marcello Simonetta nous fait pénétrer dans les coulisses de la célèbre dynastie florentine, depuis la mort de Laurent le Magnifique en 1492 jusqu’au sac de Rome par Charles Quint en 1527, depuis l’apogée de cette génération de grands mécènes et d’habiles politiciens jusqu’à sa faillite finale.

À travers une galerie de portraits pittoresques de ducs et de cardinaux, de banquiers et d’aventuriers, de politiciens et de philosophes, de courtisans et de bouffons, Marcello Simonetta dresse le tableau d’une Italie renaissante qui, sous le vernis étincelant des arts, du faste et de la religion, est le théâtre d’une vie politique orageuse et corrompue, où s’affrontent les personnages les plus rusés et les plus léonins.

Sous le regard critique de Machiavel, les protagonistes de cette fresque aux allures de roman policier sur les mystères de la Renaissance nous révèlent que, si les Borgia ont été de fiers serviteurs du mal, les Médicis, eux, furent d’hypocrites apôtres du bien.

Historien réputé, spécialiste de la Renaissance et de Machiavel, Marcello Simonetta est l’auteur, notamment, d’une trilogie sur les Médicis : L’Énigme Montefeltro (paru en 2018), Les renards et les lions et Catherine de Médicis (à paraître en 2020).
S'identifier pour envoyer des commentaires.