David Seidner
EAN13
9782070123131
ISBN
978-2-07-012313-1
Éditeur
Le Promeneur
Date de publication
Collection
Le Promeneur
Nombre de pages
128
Dimensions
2 x 2 x 1 cm
Poids
590 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
779.092
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Né à Los Angeles en 1957 et prématurément disparu en 1999, David Seidner a laissé une œuvre aux registres multiples, encore largement méconnue. Dès ses débuts - il avait dix-huit ans lorsqu'il exposa pour la première fois -, ses séries personnelles jouent de l'image du corps et du visage à travers des processus de fragmentation, de découpage, de glissement, de diffraction et de condensation qui provoquent un sentiment proche de ce que Freud nommait «inquiétante étrangeté». Collaborateur des revues les plus prestigieuses, de Vogue Italie à Harper's and Queen et Vanity Fair, il assura durant plusieurs saisons les campagnes photographiques de la maison Yves Saint Laurent. Les deux livres qu'il se vit confier par le Musée des Arts décoratifs - Moments de mode et Le Théâtre de la mode - sont aujourd'hui ardemment recherchés ; ils prennent place auprès d'Artists' Studios, sans doute son ouvrage majeur, où sont rassemblés les portraits, tant photographiques que littéraires, qu'il mit plusieurs années - et toute son énergie - à recueillir, établissant à sa manière une petite histoire de l'art contemporain. Articulées autour de différents thèmes - corps fragmentés, nus, portraits, ainsi qu'une ultime, et éblouissante, séquence d'orchidées -, les œuvres ici présentées allient le souci formel le plus extrême à la sensualité la plus raffinée, tout en restant soumises à ce qui fut peut-être le principe directeur de son approche : l'ouverture aux puissances créatrices du hasard, de l'aléa et du changement. Cet ouvrage, publié à l'occasion de l'exposition «David Seidner» présentée à la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent du 2 octobre 2008 au 29 janvier 2009, est le premier à remettre en lumière la force d'une œuvre que diverses circonstances ont quelque peu maintenue dans l'ombre depuis la mort du photographe.
Ouvrage publié en coédition avec la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent à l'occasion de l'exposition David Seidner, du 2 octobre 2008 au 29 janvier 2009. 100 photographies en quadrichromie. Édition blingue français-anglais.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Patrick Mauriès