Des écrivains imaginés
EAN13
9782842639839
ISBN
978-2-84263-983-9
Éditeur
Le Dilettante
Date de publication
Nombre de pages
218
Dimensions
18 x 12 x 2 cm
Poids
220 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Des écrivains imaginés

De

Le Dilettante

Offres

Autre version disponible

Les écrivains, qu’avec malice a imaginés Cécile Villaumé, de Charles d’Orléans, l’incarcéré rechignant à financer le trousseau de Jeanne d’Arc, à lady Marguerite D., la matriarche pérorante des Lettres françaises humant comme une pythie le mystère de l’affaire Grégory, sont appréhendés selon un angle d’attaque insolite.

Hors mythe et fiction, les voilà perdus dans le paysage, soumis a des regards incongrus, assignés à des places étranges, au troisième rang sur la photo, au fond de la salle à droite. Ainsi Proust n’est-il plus qu’un nom sans plus au fil d’un piapiatage mondain auquel l’incendie du Bazar de la Charité, dont Morand bambin fut le témoin amusé, mettra un terme soudain ; Kleist, un Allemand toqué, promu décoiffante image de marque d’une commune franc-comtoise ; Nerval, pendu et dépendu le lointain souvenir d’une vendeuse de pommes cuites ; Conan Doyle, l’employeur de Bonnot ; Dostoïevski, le témoin collant d’une louche affaire criminelle genevoise ; Colette, une piquante rigolote…

Détricotant toutes les hiérarchies, usant en virtuose d’un irrespect salubre et d’une revigorante causticité, Cécile Villaumé, inversant toutes les perspectives, invente là une nouvelle manière d’écrire l’histoire littéraire, celle qui crée, ni gros ni petit, le troisième bout de lorgnette, celui de l’humour, le troisième oeil, le bon.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

14 juillet 2019

Petite anthologie officieuse de la littérature

Dans ce premier livre réjouissant, drôle et érudit à la fois, Cécile Villaumé déboulonne les statues des écrivains. Avec une plume enlevée, elle dépoussière les portraits d’auteurs pour faire une satire du monde des lettres. C’est un vrai bonheur que ...

Lire la suite

par
16 juin 2019

Quinze écrivain(e)s sont l'objet de nouvelles. Tour à tour héros d'icelles ou bien simple référence voire le sujet sans être vraiment présents, ils sont tous objets de fiction. Tous les textes ne m'ont pas touché mais certains sont bons. Ceux ...

Lire la suite