NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Article 353 du code pénal
Éditeur
Les Éditions de Minuit
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Article 353 du code pénal

Les Éditions de Minuit

Offres

  • AideEAN13 : 9782707345295
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    7.99

  • AideEAN13 : 9782707345288
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    7.99

Autre version disponible

Pour avoir jeté à la mer le promoteur immobilier Antoine Lazenec, Martial
Kermeur vient d’être arrêté par la police. Au juge devant lequel il a été
déféré, il retrace le cours des événements qui l’ont mené là : son divorce, la
garde de son fils Erwan, son licenciement et puis surtout, les miroitants
projets de Lazenec. « Article 353 du code pénal, septième roman de Tanguy
Viel, est porté par la très belle voix de cet homme floué, quinquagénaire
comme vieilli avant l’heure par le poids des infortunes et des échecs. Un
homme las dont les mots s’emploient à construire la pensée, à tenter de
comprendre l’agencement fatal des circonstances qui l’ont mené au meurtre. Des
mots, des phrases par lesquels il cherche désespérément à tracer, dans
l’espace sonore du bureau du juge, pour lui-même autant que pour le magistrat,
la ligne droite des faits. [...] De multiples passerelles relient Article 353
du code pénal aux précédents opus de Tanguy Viel. Ce n’est pas dire que
l’écrivain se répète. Au contraire, il bouge, il change, il se déploie. Dans
un même mouvement, il approfondit sa méditation sur le choix moral, la
responsabilité individuelle, le destin, et précise son geste romanesque en
prenant ses distances avec les codes des littératures (et du cinéma) de genre
dont il a naguère beaucoup usé. Délaissant quelque peu l’ironie au profit d’un
réalisme virtuose et d’un humanisme pleinement assumé, il s’appuie sur ses
personnages pour irriguer son roman d’une réflexion toute métaphysique sur le
mal en l’homme. » (Nathalie Crom, Télérama) Ce roman est paru en 2017.
S'identifier pour envoyer des commentaires.