Paysans sereer, Dynamiques agraires et mobilités au Sénégal
Éditeur
IRD Éditions
Date de publication
Collection
À travers champs
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Paysans sereer

Dynamiques agraires et mobilités au Sénégal

IRD Éditions

À travers champs

Offres

  • AideEAN13 : 9782709925259
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    3.49

Autre version disponible

« Les tessons du canari ne sont plus immobiles », disent les Sereer. Dans les
campagnes du Sine, au centre-ouest du Sénégal, les tessons de poteries qui
jonchent les aires villageoises symbolisent la socialisation et la
sacralisation anciennes des lieux ; ils témoignent de l’attachement des
paysans sereer à leur terroir. Or, ce confinement dans les vieux pays a cessé,
les jeunes gens partent travailler dans les Terres neuves situées à l’est et
s’y fixent. Cette mobilité géographique s’accompagne de changements de tous
ordres qui mettent à mal les représentations anciennes quelque peu figées du
système agraire et de la société rurale des Sereer du Sine. Dans les Terres
neuves, une dynamique socio-économique très forte se fonde sur l’extension des
espaces productifs et offre des possibilités d’enrichissement aux paysans.
Toutefois, les potentiels de production ne semblent guère ménagés pour
l’avenir. Les terres de ces exploitants qui n’ont pas rompu avec ceux du Sine
constituent un élargissement de l’espace agro-pastoral sereer.
S'identifier pour envoyer des commentaires.