Notre Amérique (Tome 2) - Un printemps mexicain
Éditeur
Futuropolis
Date de publication
Collection
Albums Futuropolis
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Notre Amérique (Tome 2) - Un printemps mexicain

Futuropolis

Albums Futuropolis

Offres

  • Aide EAN13 : 9782754817226
    • Fichier EPUB à mise en page fixe, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    11.99

  • Aide EAN13 : 9782754817233
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    11.99

Autre version disponible

Aux premiers jours de 1919, ils sont arrivés dans le Nouveau Monde, Julien et
Max. À bord du Libertad, un rafiot plein jusqu’à la gueule de fusils et de
munitions, piloté par le capitaine Silius Jensen, un drôle d’oiseau aussi,
celui-là. Et avec Tina, surtout, Tina la rebelle, Tina la farouche, Tina la
compagne du fameux colonel Craven, chef des guérilleros mexicains. Quand le
Libertad aborde la rive atlantique mexicaine, les regulares, les soldats du
gouvernement, attendent de pied ferme, le fusil à l’épaule et la mitrailleuse
frémissante. Un déluge de feu s’abat sur le trio et les quelques rebelles
venus les accueillir. Jensen s’apprête à reprendre la mer, Max, Julien et Tina
à vendre chèrement leur liberté. C’est alors que le gros de la troupe rebelle,
aux cris de Craven, Craven !, entre en jeu, bousculant comme des quilles les
soldats réguliers. Enfin, le colonel Craven, seul, un drapeau à la main, les
yeux fous, s’élance au milieu de la bataille, déclamant un poème de fange, de
rage et de sang. Stupeur chez les regulares, vivats hurlés sous les sombreros
des révolutionnaires, l’hésitation des uns profite aux autres, et c’est la
victoire. Craven. Julien, Max et Tina. Les personnages sont en place, le
rideau, ensanglanté, s’est levé. L’hiver des tranchées se dissipe enfin, le
printemps mexicain est en pleine éclosion. Pour combien de temps encore ?
S'identifier pour envoyer des commentaires.