À la recherche du temps perdu
Éditeur
Éditions des femmes-Antoinette Fouque
Date de publication
Collection
La Bibliothèque des voix
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

À la recherche du temps perdu

Éditions des femmes-Antoinette Fouque

La Bibliothèque des voix

Offres

  • AideEAN13 : 3328140021257
    • Lecture audio en ligne, libre d'utilisation
    18.99
« Du côté de chez Swann » et « Le Temps retrouvé », début et fin d’« À la
recherche du temps perdu », sont deux arches, à la construction parallèle, sur
lesquelles s’appuie le grand œuvre de Proust. Ces deux textes définissent ce
qu’est « La Recherche », l’histoire d’une vocation, le salut par l’écriture.
Dans le premier, c’est l’enfance restituée : Combray, les rêves, le territoire
que le narrateur partage avec sa mère et sa grand-mère, les lieux de la
fascination (le théâtre, les voyages, les visages de jeunes filles, l’or des
noms…). Dans le dernier, le temps a passé : il a rendu les êtres
méconnaissables, détruisant tout à l’exception de l’art, union de la sensation
et du souvenir. Le narrateur va enfin se mettre à écrire. « En réalité, chaque
lecteur est, quand il lit, le propre lecteur de soi-même. L’ouvrage de
l’écrivain n’est qu’une espèce d’instrument optique qu’il offre au lecteur
afin de lui permettre de discerner ce que, sans ce livre, il n’eût peut-être
pas vu en soi-même. » M.P.
S'identifier pour envoyer des commentaires.