NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Se mettre en quatre - La vie quotidienne en quatuor à cordes
Éditeur
Alma - Nuvis
Date de publication
Collection
Concerto
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
S'identifier

Se mettre en quatre - La vie quotidienne en quatuor à cordes

Alma - Nuvis

Concerto

Offres

  • AideEAN13 : 9782362792526
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    15.99

Autre version disponible

À travers la vie d'un quatuor à cordes, Sonia Simmenauer analyse l'interaction complexe de quatre personnes au cœur de la plus grande exigence artistique. C'est aussi une étonnante leçon de management pour les responsables d'entreprise.
Quatre musiciens décident de jouer ensemble : deux violons, un alto, un violoncelle.
Quoi de plus simple ? Apparemment...
La combinaison des voix en quatuor remonte à la musique vocale de la Renaissance. Elle se fixa au XVIIIe siècle sous la forme du quatuor à cordes, notamment du fait de Joseph Haydn. Et depuis, – de Mozart ou Beethoven jusqu'à Debussy, Chostakovitch ou Ligeti – la suite des chefs d'œuvres se succède. Toujours pour instruments à cordes. C'est là que réside une difficulté supplémentaire. Difficile, certes, pour le rock, de vivre à quatre. Ne pensons qu'aux Beatles et aux Rolling Stones. Combien plus difficile pour les cordes.
Ballottée par l'histoire – comme sa famille – d'Allemagne en France et de France en Allemagne, Sonia Simmenauer est devenue l'une des principales agentes des quatuors à cordes en Europe. C'est de l'intérieur qu'elle enquête sur la vie quotidienne de cette étrange formation. Voici quatre personnes qui vont vivre ensemble pendant dix ans, vingt ans, ou plus – si affinités.
Mais, précisément, d'affinités il ne s'en trouve peut-être pas, en dehors de l'art musical suprême qu'est le quatuor. Ces musiciens – hommes, femmes – vont passer l'essentiel de leur vie de répétitions en concerts à travers le monde, dans des conditions matérielles souvent aléatoires. Avec une totale interdépendance interne. Pourtant, ils vivent par ailleurs, d'autres existences avec d'autres personnes, d'autres projets, d'autres goûts.
Sonia Simmenauer plonge le lecteur au cœur de la vie du quatuor : là où quatre personnes travaillent, non sans conflits, aux limites de la virtuosité, de la sensibilité intime et de la transcendance. Elle nous raconte aussi les difficultés prosaïques d'une vie quotidienne souvent tendue. Ce faisant, elle témoigne d'une expérience du " vivre ensemble " qui – lors de la parution du livre en Allemagne (2008) – a fasciné les entrepreneurs et les spécialistes du management.
S'identifier pour envoyer des commentaires.