En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

Pour un catastrophisme éclairé. Quand l'impossible est certain, Quand l'impossible est certain
Éditeur
Le Seuil
Date de publication
Collection
La couleur des idées (1)
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
155.935
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pour un catastrophisme éclairé. Quand l'impossible est certain

Quand l'impossible est certain

Le Seuil

La couleur des idées

Offres

  • AideEAN13 : 9782021008982
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    8.49

  • AideEAN13 : 9782021014600
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    8.49
La catastrophe en surgissant du néant crée du possible en même temps que du réel. Bergson décrit les sensations qu'il éprouva en apprenant la déclaration de guerre de l'Allemagne à la France en 1914 : "Malgré mon bouleversement, et bien qu'une guerre, même victorieuse, m'apparût comme une catastrophe, j'éprouvais [...] un sentiment d'admiration pour la facilité avec laquelle s'était effectué le passage de l'abstrait au concret : qui aurait cru qu'une éventualité aussi formidable pût faire son entrée dans le réel avec aussi peu d'embarras ? Cette impression de simplicité dominait tout." Or, avant la catastrophe, la guerre apparaissait à Bergson "tout à la fois comme probable et comme impossible."
Ce livre est une réflexion sur le destin apocalyptique de l'humanité. Celle-ci est devenue capable au siècle dernier de s'anéantir elle-même, soit directement par les armes de destruction massive, soit indirectement par l'altération des conditions qui sont nécessaires à sa survie. Le franchissement de ce seuil était préparé depuis longtemps, mais il a rendu manifeste et critique ce qui n'était jusqu'alors que danger potentiel. Nous savons ces choses, mais nous ne les croyons pas. C'est cela le principal obstacle à une prise de conscience, et non pas l'incertitude scientifique dont les théoriciens de la "précaution" nous rebattent les oreilles. L'auteur propose ici une nouvelle façon d'aborder ces questions.
S'identifier pour envoyer des commentaires.