Bon pour le moral. 40 livres pour se faire du bien, 40 livres pour se faire du bien !!!
EAN13
9782757818091
ISBN
978-2-7578-1809-1
Éditeur
Points
Date de publication
Collection
Points Seuil (2393)
Nombre de pages
122
Dimensions
18 x 13 x 1 cm
Poids
145 g
Code dewey
011.73
Fiches UNIMARC
S'identifier

Bon pour le moral. 40 livres pour se faire du bien

40 livres pour se faire du bien !!!

De

Points

Points Seuil

Offres

Bon pour le moral !

40 livres pour se faire du bien

Un guide réalisé par Christine Marcandier-Bry

I. Rions

Quel est le point commun entre Madonna, des carottes, Néfertiti dans un champ de coton et Gurb (dont on est toujours sans nouvelles) ? Entre les mots d’un Chiflet et un Siffleur mis en mots par un Chalumeau ? Aucune idée ? Et si l’on ajoute à la liste Woody Allen, Pierre Desproges, Benoît Poelvoorde, le professeur Rollin ou Stéphane Guillon ?

La réponse devient simple : le rire, le décalage sous toutes ses formes, dans tous ses registres – de l’ironie cinglante à l’humour potache, du jeu de mot léché au délire verbal –, pour mieux prendre du recul, observer le monde et le tourner en dérision. Bons pour le moral, les 12 titres qui suivent le sont indéniablement !

Et comme le rappelait Pierre Desproges, qui ouvre ce guide : « Elle est immense, la prétention de faire rire. Un film, un livre, une pièce, un dessin qui cherchent à donner de la joie (à vendre de la joie, faut pas déconner), ça se prépare, ça se découpe, ça se polit. » Les auteurs qui suivent ont bien retenu la leçon.

Le doute m’habite Textes choisis et interprétés par Christian Gonon, sociétaire de la Comédie-Française

Woody Allen, Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture

François Rollin, Les Plus Belles Lettres du professeur Rollin

Jean-Loup Chiflet, 99 mots et expressions à foutre à la poubelle

Benoît Poelvorde et Pascal Lebrun, Monsieur Manatane

Philippe Genion, Comment parler le belge ?

Stéphane Guillon, Stéphane Guillon aggrave son cas

Olivier Marchon, Les carottes sont jetées

Eduardo Mendoza, Sans nouvelles de Gurb

Laurent Chalumeau, Le Siffleur

Philippe Jaenada, Néfertiti dans un champ de canne à sucre

New Scientist, Pourquoi les manchots n’ont pas froid aux pieds ?

II. Dédramatisons

La vie n’offre pas toujours que des moments drôles ou heureux. Lorsque le quotidien nous rattrape, avec son lot de stress et de tensions, il est bon de se rappeler le conseil avisé d’Henri Michaux (cité dans La plus belle histoire du bonheur disponible en Points) : « Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage. »

Plonger dans ses soucis pour mieux les mettre à distance, rire du quotidien, croquer l’actualité : autant de manières de dédramatiser. C’est ce que nous proposent les 8 titres qui suivent, où il sera question de chantiers (Jean-Paul Dubois), de politique (Plantu), de maladie (Guy Bedos), d’amour et de mariage (Dan Greenburg) mais aussi de psychanalyse (Philippe Grimbert), de dépression (Pierre Enckell), des petits tracas du quotidien (le Baleinié) et de toutes nos petites angoisses et grosses phobies (Christophe André & Muzo).

Quand rire devient une forme de savoir-vivre.

Et comme le disait (avec un soupçon d’humour noir) l’éternel Pierre Desproges : « Il ne suffit pas d’être heureux. Encore faut-il que les autres soient malheureux » (Fonds de tiroir).

Jean-Paul Dubois, Vous plaisantez, monsieur Tanner ?

Plantu, Le Best of Sarko

Guy Bedos, Le Jour et l’Heure

Dan Greenburg, Suzanne O’Malley, Comment éviter l’amour et le mariage

Philippe Grimbert, Évitez le divan

Pierre Enckell, Encore une journée pourrie

Christine Murillo, Jean-Claude Leguay et Grégoire Œstermann, Le Baleinié, l’intégrale

Christophe André & Muzo, Je dépasse mes peurs et mes angoisses

III. Partageons

Les titres qui composent cette partie sont tous placés sous le signe du partage. Qu’il s’agisse de grands traités de sagesse – Les Voies spirituelles du bonheur du Dalaï-Lama, Le Prophète de Khalil Gibran, Le Sens du bonheur de Krishnamurti – ou de Grands Discours (Barack Obama, Martin Luther King, Gandhi), il s’agit de trouver un sens au monde, politique comme spirituel. Les mots font avancer l’histoire des peuples comme les destinées individuelles.

Témoignages autobiographiques (Tiziano Terzani, Le Grand Voyage de la vie) ou romans (de Buten, Coloane, Skármeta, Sepúlveda ou Fermine), tous nous enrichissent, nous montrent la voie d’un dépassement, d’une communion avec les êtres et le monde.

Comme l’écrit Daniel Pennac dans Comme un roman (Folio) : « Le temps de lire, comme le temps d’aimer, dilate le temps de vivre. » Une bien jolie promesse.

Le Dalaï Lama, Les voies spirituelles du bonheur

Martin Luther King, I Have a dream, suivi de Ernest Renan, La Nation et la race

(et autres titres de la collection Grands Discours de Points)

Khalil Gibran, Le Prophète

Krishnamurti, Le Sens du bonheur

Howard Buten, Monsieur Butterfly

Tiziano Terzani, Le Grand Voyage de la vie

Francisco Coloane, Le Dernier Mousse

Antonio Skármeta, Une ardente patience (Le Facteur)

Luis Sepúlveda, La Lampe d’Aladino

Maxence Fermine, Neige

IV. Jouissons

Philippe Delerm, dans sa fameuse Première gorgée de bière (L’Arpenteur/Gallimard), dressait une liste poétique de 34 plaisirs minuscules du quotidien. Dans son sillage, faisons de cette dernière partie du livre un inventaire, à la Prévert, de ces menus plaisirs des sens, jouissances intimes et littéraires : de la sensualité des haïkus, saisie poétique d’un instant, passons à la magie des expressions de nos grands-mères, si savoureuses, ou à la douceur des chats, compagnons d’inspiration et d’écriture. Un arrêt en cuisine, avec Agnès Desarthe, avant de chercher Le Bonheur en Provence, avec l’irrésistible Peter Mayle, ou en Garonne à l’invitation de Philippe Delerm, justement. Badinage et gros câlins sont aussi au programme, comme tous ces Mots d’amour secrets, coquins et polissons, que nous dévoilent Jacques Perry-Salkow et Frédéric Schmitter. Et tout cela, sans quitter votre fauteuil ! Car toutes les promesses qui ont égrené notre parcours — rire, dédramatiser, partager, jouir — sont contenus dans un seul verbe : bouquiner, dont Annie François déploie tous les possibles dans le superbe livre qui clôt notre guide.

Haïkus, anthologie

Marianne Tillier, Les Expressions de nos grands-mères

Anny Duperey, Les Chats de hasard

Agnès Desarthe, Mangez-moi

Peter Mayle, Le Bonheur en Provence

Philippe Delerm, À Garonne

Denis Grozdanovitch, Petit traité de désinvolture

Kathleen Keating, Le Petit Livre des gros câlins

Jacques Perry-Salkow & Frédéric Schmitter, Mots d’amour secrets

Annie François, Bouquiner
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Christine Marcandier