NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

British Rock. 1965-1968 : Swinging London, British Rock, T2
Éditeur
Le Castor Astral éditeur
Date de publication
Collection
Castor Music
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

British Rock. 1965-1968 : Swinging London

British Rock, T2

Le Castor Astral éditeur

Castor Music

Offres

  • AideEAN13 : 9791027807543
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99
Après _British Rock, 1956-1964 : Le temps des pionniers_ , Christophe
Delbrouck continue son histoire du rock britannique. Ici, trois années pour le
rock. Les Rolling Stones vendent des centaines de milliers de disques et les
Beatles des millions. Difficile de se faire une place au soleil pour les
autres. De nombreux groupes vont toutefois essayer. Beaucoup échouent, mais
c’est à cette époque qu’apparaissent aussi Jimi Hendrix et Pink Floyd...
1965-1968, c’est aussi une période d’audace et de transgression. Grâce à
Christophe Delbrouck, nous prenons aujourd’hui conscience de l’ampleur du rôle
de ces jeunes musiciens insouciants sur notre société.

Christophe Delbrouck, musicien et compositeur, a déjà publié _Carlos Santana &
la danse des solstices_ (Éditions La Rivière / Rock & Folk). Il est aussi
l'auteur de _The Who_ et de la trilogie _Frank Zappa_ (Le Castor Astral).

« Christophe Delbrouck retrace la suite de la saga avec quatre années
cruciales qui changent à jamais la musique et la vie quotidienne du monde
occidental » - **Jukebox**
« Après avoir abordé les prémices de la scène rock britannique, Christophe
Delbrouck se penche sur son explosion au milieu des sixties. Circonscrit
autour d’un âge d’or allant du dernier souffle du Merseybeat à la veille de la
désintégration des Fab Four, _British Rock. 1965-1968 : Swinging London_
retrace en 450 pages compactes les destins croisés de dizaines de formations à
durée de vie variable. » - **Muziq**
S'identifier pour envoyer des commentaires.