Lutte contre la maladie du sommeil et soins de santé primaire
Éditeur
IRD Éditions
Date de publication
Collection
Didactiques
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Lutte contre la maladie du sommeil et soins de santé primaire

IRD Éditions

Didactiques

Offres

  • AideEAN13 : 9782709923224
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    6.49

Autre version disponible

On la croyait disparue, elle n'était que négligée ! On l'avait dite vaincue,
elle a repris l'offensive ! La maladie du sommeil, ou trypanosomose humaine
africaine, fit tant de ravages en Afrique avant et pendant la colonisation
qu'elle était devenue un véritable symbole. La lutte acharnée qui fut mise en
œuvre après la Première Guerre mondiale conduisit à sa quasi-disparition à la
fin des années 1950. Mais la surveillance s'est ensuite relâchée, erreur de
stratégie dramatique pour des millions de personnes vivant en région
endémique. Nourri par les rares malades et le réservoir animal du parasite, le
vecteur, la mouche tsé-tsé, a permis le retour insidieux de la maladie. Le
réveil de la « trypano » fut brutal dans les années 1980, d'autant plus
douloureux que les anciennes recettes de lutte ne pouvaient resservir, malgré
les nouvelles techniques de dépistage, de diagnostic et de traitement. On
avait oublié qu'il fallait combiner des stratégies curatives et préventives,
associer surveillance médicale et lutte antivectorielle, et surtout que ces
deux opérations devaient être comprises et acceptées par les communautés. Cet
ouvrage, qui s'appuie sur une campagne menée en forêt de Côte d'Ivoire,
présente une nouvelle stratégie de lutte contre la maladie, efficace, peu
onéreuse et bien acceptée par les communautés rurales. La méthode repose sur
le travail d'information et d'encadrement des villageois par des agents locaux
de santé, le recensement de la population, le dépistage des cas suspects, le
suivi des malades et la mise en place de la lutte antivectorielle par
piégeage. Il s'adresse aux praticiens, aux décideurs et aux acteurs du
développement pour qu'ils puissent appliquer cette méthode et la généraliser,
en particulier dans les zones endémiques peu accessibles.
S'identifier pour envoyer des commentaires.