À la croisée des pouvoirs, Une organisation paysanne face à la gestion des ressources (Basse Casamance, Sénégal)
Éditeur
IRD Éditions
Date de publication
Collection
À travers champs
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

À la croisée des pouvoirs

Une organisation paysanne face à la gestion des ressources (Basse Casamance, Sénégal)

IRD Éditions

À travers champs

Offres

  • AideEAN13 : 9782709922982
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    7.99

Autre version disponible

C'est à partir de 1992, après la Conférence de Rio, que le développement
durable devient un objectif central des politiques publiques. Pourtant, dès
les années 1980 en Basse Casamance, une organisation paysanne se préoccupe de
rechercher des solutions à la grave crise écologique et de subsistance qui
ébranle les systèmes de production. Son positionnement en faveur d'une gestion
durable des ressources naturelles tranche avec les choix habituels des
associations. Cet ouvrage présente une étude approfondie de l'action d'une
organisation intervillageoise de développement local, le Comité d'action pour
le développement du Fogny. L'organisation paysanne entreprend de réhabiliter
la riziculture dans des zones dégradées et, pour ce faire, traite avec
différentes catégories d'acteurs. En négociation avec les pouvoirs coutumiers,
administratifs, politiques ou encore imposés par des organismes d'encadrement
externes, l'organisation exprime une volonté collective, donne la parole à des
catégories dominées et développe des compétences propres. L'étude de cette
dynamique associative invite à une analyse des innovations techniques et
institutionnelles permettant de gérer durablement les ressources naturelles
et, plus largement, à une réflexion sur les ressorts du développement et du
changement social dans une société rurale africaine.
S'identifier pour envoyer des commentaires.