Chroniques d'une société liquide, Traduit de l'italien par Myriem Bouzaher
EAN13
9782246863274
ISBN
978-2-246-86327-4
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Littérature Etrangère
Nombre de pages
512
Dimensions
23 x 14 x 3 cm
Poids
555 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Fiches UNIMARC
S'identifier

Chroniques d'une société liquide

Traduit de l'italien par Myriem Bouzaher

De

Grasset

Littérature Etrangère

Offres

Autre version disponible

Après À reculons comme une écrevisse et Comment voyager avec un saumon, voici la dernière anthologie conçue et retravaillée par l’auteur de son vivant, à partir de ses chroniques parues dans  L’Espresso entre 2000 et 2015. Nous n’y retrouvons pas seulement son gai savoir, son esprit et son humour, mais la plus stimulante des boussoles pour penser notre monde.
Empruntant au sociologue Zygmunt Bauman le concept de « société liquide », Eco interroge avec malice les visages les plus familiers de nos temps modernes : la mascarade des politiques, la dérive sensationnaliste des médias, la tyrannie du spectacle de soi, les appendices techniques dont nous sommes devenus les esclaves consentants, les ravages du complotisme et du conspirationnisme, l’avachissement de la civilité, le triomphe de la bêtise…
Mêlant érudition et anecdotes vécues, procédant par rapprochements inattendus et raccourcis fulgurants, ce nouvel opus est une jubilatoire leçon d’intelligence. Les réflexions sur la pantalonnade berlusconnienne anticipent la post-vérité de Trump et les considérations sur la violence préfigurent le règne de la terreur que nous connaissons désormais en Europe.
Par où les billets d’un grand visionnaire deviennent un commentaire prophétique de notre actualité quotidienne, présente et à venir…
S'identifier pour envoyer des commentaires.