Le grand amour de la pieuvre
  •  
EAN13
9791091504607
ISBN
979-1-09-150460-7
Éditeur
Arbre Vengeur
Date de publication
Collection
L'ARBRE VENGEUR
Nombre de pages
154
Dimensions
18 x 12 x 1 cm
Poids
184 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Le grand amour de la pieuvre

De

Arbre Vengeur

L'Arbre Vengeur

Offres

Autre version disponible

Les pieuvres ont l’amour tentaculaire : qu’il soit contre nature ne diminue en rien l’intensité de leur passion. L’histoire que conte ce livre le prouvera à ceux qui, d’étape en étape, suivront les confessions de son héroïne au destin bouleversé par sa rencontre avec un jeune garçon. En la découvrant, celui-ci a eu la révélation d’une vocation qui le possédera pendant près d’un siècle : filmer ces créatures des mers aux mœurs inconnues. Muni d’une caméra, et n’écoutant que son instinct, il fera de son patient travail d’exploration scientifique une œuvre d’art que l’on contemple aujourd’hui, fasciné.

La pieuvre, peu à peu délaissée et décidée à se venger, narre l’étrange parcours d’un homme habité par sa mission mais qui, lorsque son heure sera venue, devra payer à la bête le prix de ses abandons.

Poétique, aquatique, fantastique, amoureux surtout, ce premier roman, inspiré de la vie d’un artiste aussi exceptionnel que méconnu, nous entraîne dans les fonds mouvants du souvenir et restitue, par ses mots, les beautés et les tourments d’un homme sur le rivage du monde.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
29 août 2017

Connaissez-vous Jean Painlevé ?

Pour tout vous dire, nous non plus, avant d'avoir lu ce très beau premier roman qui vous raconte de manière pour le moins insolite la vie et l'oeuvre de celui qu'on peut considérer comme le précurseur du cinéma scientifique, le ...

Lire la suite

Avec Marie Berne
Le , Obliques

Dans le cadre de notre journée sous-marine, focus sur ce premier roman qui retrace la vie et l'oeuvre de Jean Painlevé, premier documentariste animalier de l'Histoire, le premier qui eut l'idée de mettre une caméra sous l'eau. Raconté par une pieuvre, ce roman est aussi un bel exercice de style qui va bien au-delà de la simple biographie.