NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Rembrandt
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
L'arbalète/Gallimard
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

  • AideEAN13 : 9782072698248
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    8.49

Autre version disponible

Le projet d'un livre sur Rembrandt accompagna longtemps Jean Genet. Il
découvre l'œuvre du peintre au début des années 1950 lors de séjours à
Londres, puis à Amsterdam, Berlin et Vienne, et lui consacre un premier texte,
publié dans L'Express en 1958. Au début des années 1960, Genet y travaille
encore, mais en avril 1964, apprenant la mort de son ami Abdallah, il détruit
le contenu d'une valise pleine de ses écrits. Ne subsistent des pages
consacrées à Rembrandt que deux manuscrits, miraculeusement sauvés, qui
formeront "Ce qui est resté d'un Rembrandt déchiré en petits carrés bien
réguliers, et foutu aux chiottes", publié en revue en 1967. Bien que Genet les
ait insérés dans ses Œuvres complètes, ces textes resteront confidentiels et
il n'en verra pas d'édition illustrée de son vivant. En 1995, les Éditions
Gallimard réalisent enfin le projet inabouti sous la forme d'un livre d'art
qui révèle toute la puissance de la réflexion de Genet sur Rembrandt. C'est
cet ouvrage, épuisé depuis longtemps, que revisite aujourd'hui la collection
"L'Arbalète". Illustré de l'ensemble des tableaux cités par Genet et complété
d'une notice historique inédite, il viendra désormais voisiner avec L'atelier
d'Alberto Giacometti, le plus célèbre de ses écrits sur l'art.
S'identifier pour envoyer des commentaires.