En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

Un dépôt d'objets gaulois à Larina, Hières-sur-Amby, Isère
Éditeur
ALPARA
Date de publication
Collection
DARA
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un dépôt d'objets gaulois à Larina

Hières-sur-Amby, Isère

Alpara

Dara

Offres

  • AideEAN13 : 9782916125237
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    0.00
La simple mention du nom des Allobroges suffit à évoquer le puissant peuple gaulois qui occupait l'actuel Dauphiné et avait pour capitale Vienne en Isère. Mais s'ils entrent très tôt dans l'Histoire grâce aux auteurs grecs et latins, leur culture matérielle et leur mode de vie nous restent très mal connus. Le présent ouvrage prend donc un relief tout particulier puisqu'il constitue l'une des rares publications récentes consacrées à un site gaulois dans cette région. Le camp de Larina est surtout connu aujourd'hui pour son habitat de l'Antiquité tardive et du Haut Moyen-Âge, bien que la présence humaine depuis l'âge du Bronze y ait été révélée dès le siècle dernier. Pour la période de l'âge du Fer, autour de laquelle est centré ce volume, la nature de l'occupation du site restait énigmatique : habitat de hauteur fortifié ? sanctuaire ? L'analyse exhaustive des mobiliers découverts dans une faille de la falaise qui limite le site, tente d'apporter des éléments de réponse. La comparaison de cet ensemble exceptionnel qui rassemble à la fois des objets de parure, des outils agricoles, artisanaux et domestiques, des armes, des monnaies... avec des ensembles similaires provenant d'autres sites conduit l'auteur à suggérer que nous pourrions être en présence d'un de ces vastes dépôts d'objets -sacrifiés ou non - que l'on trouve disséminés dans l'ensemble de l'aire celtique. Les spécificités du gisement l'amènent à envisager une interprétation nouvelle et inattendue du Camp de Larina à l'âge du Fer. Enfin, l'inventaire détaillé des objets et leur situation dans le contexte de la Protohistoire régionale, permettent de dégager la place culturelle et économique des Allobroges à la veille de la conquête césarienne : contacts avec Marseille, affinités avec le Plateau Suisse, particularismes locaux.
S'identifier pour envoyer des commentaires.