En raison des circonstances actuelles, notre librairie est fermée et aucune expédition ne pourra être assurée pour une durée indéterminée.

La “chose publique” ou l’invention de la politique
Éditeur
Chronique Sociale
Date de publication
Collection
Comprendre la société
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La “chose publique” ou l’invention de la politique

Chronique Sociale

Comprendre la société

Offres

  • AideEAN13 : 9782367173702
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    4.99

  • AideEAN13 : 9782367173696
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    4.99

Autre version disponible

Une histoire pour lecteurs de tous âges Il faut toujours s'étonner qu'avec du dissemblable, les humains puissent produire du semblable, qu'avec de la division, ils puissent produire de l'union. L'opération d'assemblage de ce qui est composite peut être conduite sous bien des motifs. L'un de ces motifs, qui a cours depuis 2 500 ans au moins, a nom “chose publique”. De choses contrastées, opposées, les humains ont tenté de faire de la “chose publique”. Et ils ont nommé “politique” cet art de faire. C'est des ressorts de ce “grand art” que ce texte nous entretient. Ces ressorts ne sont pas si nombreux, ni si étranges. Ils sont, au contraire, familiers, à disposition de chacun et de tous. Ils ont trait au “vide”, au “plein”, au signe “égal”, à la “découpe”. La fable, ici contée, en dévoile la présence et l'efficacité, lorsqu'ils servent la fabrication du “tenir ensemble”.
S'identifier pour envoyer des commentaires.