EAN13
9782246861157
ISBN
978-2-246-86115-7
Éditeur
Grasset
Date de publication
Collection
Les Cahiers Rouges
Nombre de pages
400
Dimensions
19 x 12 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Altesse royale

Les cahiers rouges

De

Grasset

Les Cahiers Rouges

Indisponible
Dans Altesse royale, publié en 1909 et traduit pour la première fois chez Grasset en 1972, le prince héritier d’un humble duché d’Allemagne rencontre la fille d’un milliardaire américain. Il est timoré, elle est extravagante ; il a une main atrophiée, elle est pleine de charme ; il s’ennuie de tout, elle s’amuse d’un rien. Ils tombent amoureux et se marient. Alors que le jeune garçon ne supportait ni le protocole qui l’entourait, ni l’étiquette à laquelle il devait se plier, il apprend, grâce à son épouse, à aimer sa vie et à honorer son rang. Avec l’argent de son beau-père, il comble ses sujets et redore le blason de son duché.
Si Thomas Mann dépeint une histoire d’amour, il décrit aussi l’austère éducation d’un jeune prince, à qui aucun plaisir ni aucune fantaisie ne sont permis, la rigidité d’une cour surannée et le ridicule d’une aristocratie décadente.
D’une amourette apparemment banale, Thomas Mann fait un roman d’apprentissage époustouflant, où la légèreté le dispute au tragique, et que l’histoire a retenu comme la version allemande de La chartreuse de Parme.
S'identifier pour envoyer des commentaires.