NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

L'heure qu'il est, Les horloges, la mesure du temps et la formation du monde moderne
1 autre image
EAN13
9782251446578
ISBN
978-2-251-44657-8
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Histoire
Nombre de pages
640
Dimensions
22 x 15 x 4 cm
Poids
1160 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'heure qu'il est

Les horloges, la mesure du temps et la formation du monde moderne

Les Belles Lettres

Histoire

Offres

Autre version disponible

L’ouvrage le plus célébré sur l’histoire de la mesure du temps, écrit par un des plus grands historiens des techniques.
L’heure qu’il est constitue le premier essai d’une histoire générale de la mesure du temps et de son influence décisive sur la formation de la civilisation moderne. Histoire culturelle tout d’abord : pourquoi l’horloge mécanique a-t-elle été inventée en Europe et pas en Chine ? Histoire des sciences et des techniques ensuite : comment est-on passé des garde-temps primitifs aux chronomètres de haute précision ? Puis histoire économique et sociale : qui a fait ces instruments ? Comment ? Qui s’en est servi et pourquoi ? Vaste enquête qui mobilise les domaines les plus variés : religion et folklore, mathématiques et mécanique, astronomie et navigation, agriculture et industrie. Vaste odyssée, qui entraîne le lecteur des cours du Grand Khan à celles du Saint Empire germanique, des observatoires prétélescopiques de la Renaissance aux sociétés savantes de l’Ancien Régime. Vaste aventure, qui passe des routes interminables et mortelles des galions de Manille aux combats chronométriques aussi farouches que silencieux des observatoires de Kew, de Genève ou de Neuchâtel. Quel chemin, de l’atelier encombré de l’artisan du Jura suisse aux usines aux mille fenêtres du Massachussetts ou de l’Illinois et aux sweatshops horlogers de l’Asie du Sud-Est !

On comprend l’ivresse intellectuelle de l’auteur, David Landes : « Tomber sur un aspect majeur du développement de la société, de l’économie et de la civilisation modernes et constater que, pour l’essentiel, la carte du pays n’a pas été faite, c’est un coup de veine assez rare… »

Avec plus de 100 illustrations spécifiquement choisies par l'auteur, cet ouvrage offre une riche et originale iconographie.
C'est certainement le livre le plus encensé jamais écrit sur l'histoire de la mesure du temps.
Le texte brille par sa malice et ses ingénieux aphorismes...
Une mine d'informations saisissantes.
David Landes est un merveilleux conteur.
L’auteur (1924-2013), sociologue, historien, économiste, retrace avec force détails, souvent érudits, jamais ennuyeux, ces inventions, leurs raisons et conséquences.
Le livre de Landes apporte une contribution majeure au débat qui ne cesse d'agiter les historiens des sciences et des techniques à propos des avancées de l'Occident sur la Chine et les sociétés musulmanes.
Un beau livre à propos des nombreux outils mis au point par les hommes pour mesurer l'écoulement du temps. Son auteur y montre surtout comment l'Occident moderne a voulu exploiter le temps et le mesurer avec précision.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Lecture de l'introduction du livre "L'heure qu'il est; Les horloges, la mesure du temps et la formation du monde moderne" de David S. Landes
Traduction de Pierre-Emmanuel Dauzat et Louis Evrard
Editions des Belles Lettres, 2017

Lecture par Grégoire Courtois pour la librairie Obliques

© David S. Landes, Pierre-Emmanuel Dauzat, Belles lettres