NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Recherches sur l'Âge du fer en Italie méridionale, Sala Consilina
Éditeur
Publications du Centre Jean Bérard
Date de publication
Collection
Collection du Centre Jean Bérard
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Recherches sur l'Âge du fer en Italie méridionale

Sala Consilina

Publications du Centre Jean Bérard

Collection du Centre Jean Bérard

Offres

  • AideEAN13 : 9782918887249
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    7.99
Le Val de Diano porte aujourd’hui encore le nom de la ville de Diano, devenue
en 1862 Teggiano. C’est une vallée haute, allongée du sud-est au nord-ouest
entre deux chaînes de montagnes, et parcourue de bout en bout par le fleuve
Tanagro, affluent du Sele. Il prend sa source dans le massif du Mont Sirino et
parcourt ensuite la vallée, longue d’une quarantaine de kilomètres, large
depuis Montesano de six km. environ ; puis il s’enfonce après Polla entre les
collines qui ferment au nord-ouest le Val de Diano, pour ressurgir près de
Pertosa, ayant subi une dénivellation brusque de deux cents mètres environ. Le
Val de Diano a été souvent qualifié de vallée interne ou vallée fermée. Au
sud, en effet, des vallonnements assez escarpés, vides d’habitants, le
séparent de la région de Lagonegro. A l’est, une chaîne de montagnes
s’étendant du Mont Sirino à la montagne de Polla constitue une barrière entre
le Val de Diano et le Val d’Agri. A l’ouest, le massif des Alburni, dont le
sommet est le mont Cervati, le sépare de la côte de Paestum, Velia et
Palinuro. Au nord, la vallée, rétrécie après Polla, fait place à une descente
rapide sur Pertosa, Auletta et la vallée du Sele.
S'identifier pour envoyer des commentaires.