La différence des sexes / questions scientifiques, pièges idéologiques
EAN13
9782701195971
ISBN
978-2-7011-9597-1
Éditeur
Belin
Date de publication
Collection
ESSAIS BELIN ED
Nombre de pages
333
Dimensions
22 x 16 x 2 cm
Poids
467 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

La différence des sexes / questions scientifiques, pièges idéologiques

Belin

Essais Belin Ed

Offres

Autre version disponible

Qu’est-ce qu’être une femme ou un homme ? Ce que nous pensons « féminin » ou
« masculin » l’est-il bien ? Est-ce conjoncturel, culturel, ou bien profondément inscrit dans nos corps et plus ou moins intangible ? Ces questions se posent de nos jours dans un contexte radicalement nouveau : celui de la remise en cause globale de la domination masculine, celui des recherches foisonnantes que cette contestation a engendrées, celui des politiques publiques qui tentent de mettre en




œuvre l’égalité des sexes. Autant d’approches qui viennent bousculer les idées
reçues et les pratiques sociales.
Le domaine de la recherche scientifique n’échappe pas à ces tiraillements. Les études se sont multipliées depuis une trentaine d’années et aboutissent aux mêmes constats : l’inégalité entre femmes et hommes formate inconsciemment nos esprits, agissant jusque dans les opérations conçues comme les plus
« scientifiques », les plus « objectives », quand elle ne conduit pas à de véritables blocages du fonctionnement de la pensée.
C’est à l’exploration de ces questions que nous invite ce livre iconoclaste, auquel
ont travaillé des spécialistes venu·es d’horizons très divers (des « humanités » aux
sciences de la vie, en passant par le droit, les arts, la médecine…).


NICOLAS MATHEVON est professeur de biologie à l’Université de Saint-Étienne. Spécialiste du comportement animal, il dirige actuellement l’équipe de neuro- éthologie sensorielle (ENES/Neuro-PSI, CNRS UMR 9197).
ÉLIANE VIENNOT, professeure de littérature de la Renaissance à l’Université de Saint- Étienne, s’intéresse aux relations de pouvoir entre les sexes, à leur traitement historiographique et littéraire sur la longue durée (La France, les femmes et le pouvoir, 2006, 2008, 2016) et à leurs conséquences sur la langue française (Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin ! 2014 ; L’Académie contre la langue française, 2016).

Auteurs: VIRGINIE BONNOT, PASCAL CHARROIN; NATHALIE GRANDE ; SYLVAINE LAULOM; FLORENCE LAUNAY; FLORENCE LEVRERO; HELENE MARQUIER ; GENEVIÈVE SELLIER ; CLEMENTINE VIGNAL ; JOËLLE WIELS.
S'identifier pour envoyer des commentaires.