NOUVEAU : Pour le retrait de vos commandes déjà payées, ouverture d'un accès indépendant place du Maréchal Leclerc. Sonnez à la porte rouge.

Un quinquennat pour rien
Éditeur
Albin Michel
Date de publication
Nombre de pages
544
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un quinquennat pour rien

Albin Michel

Offres

  • AideEAN13 : 9782226421029
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      54 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      54 pages

    15.99

Autre version disponible

Le quinquennat hollandais a glissé dans le sang. Avec une tache rouge vif
indélébile. Les attentats contre Charlie, l'Hyper Cacher de Vincennes, et la
tuerie du Bataclan annoncent le début d'une guerre civile française, voire
européenne, et le grand défi lancé par l'Islam à la civilisation européenne
sur sa propre terre d'élection.

Ce retour du tragique tranche avec la débonnaireté présidentielle qui confine
à la vacuité. Comme si l'Histoire avait attendu, ironique, que s'installât à
l'Elysée le président le plus médiocre de la Ve République, pour faire son
retour en force. Comme si le destin funeste de notre pays devait une nouvelle
fois donner corps à la célèbre formule du général de Gaulle après sa visite au
pauvre président Lebrun, égaré dans la débâcle de 1940 : « Au fond, comme chef
de l'Etat, deux choses lui avaient manqué : qu'il fut un chef et qu'il y eut
un Etat ». Comme si la dégringolade n'avait pas été suffisante, pas assez
humiliante, de Pompidou à Sarkozy. Ce dernier avait été élu président pour
devenir premier ministre; son successeur serait élu président pour devenir
ministre du budget. Un quinquennat pour rien.
S'identifier pour envoyer des commentaires.