Marcel Cohen et ses successeurs ou Cent ans d'études éthiopiennes en France
Éditeur
Centre français des études éthiopiennes
Date de publication
Collection
Bulletins de la Maison des études éthiopiennes
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Marcel Cohen et ses successeurs ou Cent ans d'études éthiopiennes en France

Centre français des études éthiopiennes

Bulletins de la Maison des études éthiopiennes

Offres

  • AideEAN13 : 9782821872318
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    3.99
La vie et les travaux des quelques dizaines de Français qui se sont consacrés aux études éthiopiennes depuis un siècle n'ont pas seulement été divers ; ils ont été aussi l'objet de polémiques qui n'auront pas été tout à fait vaines. L'extrême diversité des approches françaises de la société éthiopienne nous en donne en effet un tableau à la mesure de la complexité de ce pays. Il est fréquent d'entendre dire que certains d'entre nous, purs produits de l'Académie, sont venus à l'Ethiopie pour des raisons d'abord scientifiques ; et que les autres, à l'inverse, ne sont venus à l'Académie qu'après avoir connu l'Ethiopie par d'autres voies. En réalité, la plupart des Français ayant travaillé à l'étude des cultures éthiopiennes ont été à la croisée de ces chemins, à la fois formés par l'Académie - car même missionnaires, diplomates, journalistes ou enseignants, ils n'en étaient pas moins détenteurs d'un savoir et d'une technique - et par l'Ethiopie dont ils avaient l'expérience. Pourtant, le fait demeure que chacun d'entre eux reste, à tort, davantage jugé pour les raisons premières de sa venue en Ethiopie et pour son empathie ou son rejet de cette société, que pour son oeuvre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.